08 min •
4/5 (1) Des malades mentaux, des soldats, des prisonniers, et même des enfants… A la fin des années 40 au GUATEMALA, les cobayes ne manquaient pas pour faire avancer la médecine américaine… C’est ainsi que des chercheurs sans scrupule ont transformé le pays en laboratoire géant. Histoire de tester l’efficacité de la pénicilline sur des MST, ils ont inoculé le virus de la syphilis et de la blennorragie aux indigènes… A leur insu, bien sûr. Bilan : 83 morts, 1300 personnes contaminées, 5500 autres forcées de participer à ces expériences… sans compter l’impact sur les générations futures.