26 min •
Deux noms qui résonnent encore aujourd’hui dans ce qui pourrait être un des plus grands scandales judiciaires de l’histoire des Etats-Unis. En 1927, ces deux immigrés italiens furent reconnus coupables de deux attaques de convoyeurs de fonds dans la banlieue de Boston. Malgré des preuves indirectes, comme la possession d’armes et de tracts soi-disant anarchistes, les deux hommes sont exécutés, malgré les vives protestations de syndicalistes, de personnages publics et de chefs d’états européens. Une véritable parodie de justice et un verdict partial appuyé par un juge tout sauf loyal. Comment a-t-on pu en arriver là ? Et comment l’état américain a-t-il pu laisser passer une telle erreur ?