47 min •
L’île de Pâques est colonisée par le Chili en 1888. Le Chili a loué les terres de l’île à une entreprise d’élevage extensif de moutons et confié la surveillance des Rapanui aux militaires qui enferment les habitants dans un village, devenu camp de détention. Prisonniers dans leur île, les Rapanui résistent contre l’oppression, allant jusqu’à s’enfuir sur des barques vers Tahiti.