50 min •
Ce docu n'a pas de note En 1958, dans les rues de Paris, un enfant croise l’écrivain calédonien Jean Mariotti et sa femme Ludmilla. Bien après la mort de l’écrivain, l’enfant devenu adulte découvre la Nouvelle-Calédonie et l’œuvre de Jean Mariotti. Il entreprend une réflexion sur les thèmes du voyage, de l’exil et du déracinement. Un documentaire de Gilles DAGNEAU.