24 min •
Ce docu n'a pas de note

Miné par la corruption de ses dirigeants, le pays traverse l’une des pires crises économiques de son Histoire. Depuis l’effondrement du système bancaire, c’est un déclassement effréné que subissent les Libanais. Dévaluation de la monnaie locale à 90% de sa valeur, pénuries de carburant, d’électricité, de médicaments, flambées des prix.

Aujourd’hui, plus de 80% des Libanais vivraient sous le seuil de la pauvreté. Dans un État défaillant où le pouvoir ne protège plus ses citoyens et ne parvient plus à assurer leurs besoins élémentaires, chacun fait désormais appel à son instinct de survie. De plus en plus de Libanais doivent cumuler les emplois pour payer leur loyer et nourrir leur famille ; certains sont réduits à la mendicité, d’autres basculent dans le crime ou l’illégalité, ou encore, tentent la route de l’exil, à leurs risques et périls.
Que se passe-t-il quand tout un système étatique s’effondre ? Comment les Libanais parviennent-ils à affronter la dureté du quotidien ? A travers des portraits croisés de Libanais qui subissent la crise de plein fouet, ce reportage dresse le tableau sombre d’un État failli qui élira ses députés le 15 mai et interroge sur le devenir de ce petit pays à la dérive.

Reportage de Katia Jarjoura disponible jusqu’au 09/04/2025.