52 min •
Ce docu n'a pas de note La visite démarre à Paris, à l’hôtel de Soubise, véritable cœur des Archives nationales avec ses Grands dépôts et sa galerie du Parlement. C’est là, dans le quartier du Marais, que se situe le saint des saints des Archives nationales : la légendaire armoire de fer dont l’accès, pour des raisons de conservation des documents, n’est autorisé qu’à de rares privilégiés. Le testament de Louis XIV, le serment du Jeu de paume, les constitutions de la République… l’armoire de fer contient les documents qui témoignent des moments les plus marquants de notre passé. C’est également dans cette armoire que se trouve le texte de la loi abolissant la peine de mort, comme nous le raconte Robert Badinter. Le voyage se poursuit à Pierrefitte-sur-Seine dans un édifice futuriste conçu pour faire face au manque de place. Dans ce bâtiment inauguré récemment, les techniques les plus modernes sont mises au service des conservateurs chargés de la préservation, de la restauration et de l’étude des documents anciens. En ce moment, les correspondances de Marie-Antoinette et des rois mérovingiens sont passées au peigne fin par les experts des Archives nationales.