46 min •
La peur d’être asservis par les Ottomans est l’un des plus grands traumatismes subis par les habitants de l’Europe des temps modernes. Car, pendant longtemps, l’armée ottomane a été invincible. Lorsqu’elle est arrivée aux portes de Vienne, en septembre 1683, une coalition européenne, la dernière réunie sous la bannière de la guerre sainte, a finalement réussi à la mettre en déroute. Cette bataille sera le point de départ d’une contre-offensive des Habsbourg, qui finira par repousser les Ottomans jusque dans les Balkans.