51 min •
Ce mythe des naufrageurs qui a pour origine la confusion entre les nombreux pillages de navires naufragés ou échoués et de rares cas de naufrageurs, est pourtant bien ancré. La fréquence de ces pillages pousse ainsi Henri II d’Angleterre à intervenir dans la province de Bretagne en 1166. La Grande ordonnance de la marine de 1681 imposant l’autorité royale sur la mer et l’estran, y fait référence dans le Livre IV, « De la Police des Ports, Côtes et Rivages de la Mer » sous le titre IX « Des naufrages, bris et échouements ». Colbert, le Secrétaire d’État à la Marine de Louis XIV, crée le corps des garde-côtes à la fin du xviie siècle pour enrayer les pillages. Mais ces pratiques ancestrales perdurent dans le dos des gens d’armes jusqu’au milieu du xixe siècle qui voit le renforcement des moyens de police, de surveillance et de balisage des côtes, et parallèlement, le développement du mythe des naufrageurs. Documentaire produit par Grand Angle Productions.