51 min •
Ce docu n'a pas de note \r\nDes poubelles qui regorgent de produits comestibles, des hypermarchés qui jettent des produits frais dont la date limite de vente permet la consommation pendant encore quatre jours, des tonnes de poisson ou de fruits et légumes qui finissent dans les broyeurs… Les Français jettent en moyenne 21% des aliments qu’ils achètent, ce qui représente presque 6 millions de tonnes de déchets alimentaires, soit 20 kg par an et par habitant. Un scandale, à l’heure où huit millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté. Qui est responsable d’une telle aberration ? Comment est-on passé d’une culture du respect de la nourriture, à celle de l’hyperconsommation ? Aujourd’hui, le gaspillage semble une fatalité, voire une norme. A moins de trouver une autre planète à coloniser, que fera l’homme quand il aura épuisé les ressources de la Terre? Un Américain consomme cinquante fois plus qu’un habitant du Bangladesh. Notre planète est-elle capable de faire vivre décemment 7 milliards d’individus ? Si l’humanité continue sur sa lancée, c’est assez peu probable. Le modèle de développement actuel n’est pas soutenable à long terme. Il est basé sur la destruction de l’environnement et l’épuisement des ressources naturelles. La seule façon de changer la donne serait de consommer moins, de rompre avec les habitudes de gaspillage encouragées par l’économie mondialisée.