111 min •
Ce docu n'a pas de note Film carnet de voyage tourné en mars 2012, plus d’un an après la chute de Ben-Ali. Les Tunisiens découvraient l’exercice de la démocratie et de la liberté d’expression longtemps confisqué par les anciens régimes. Benoit Eugène et Bernard Mulliez rassemblent une suite de portraits aux multiples facettes. Au rythme des interviews émerge la doxa libérale dévolue à la compétitivité qui maintient bas les salaires des travailleurs et accorde l’exonération fiscale aux investisseurs étrangers. Au travers de ce paysage social urbain fortement hiérarchisé, notre vision de la « révolution arabe » se complexifie déjouant l’antagonisme réducteur du conflit d’identité politico-médiatique instauré opposant les Lumières de la modernité à l’obscurantisme islamique.