Les grandes migrations des hommes ont presque toutes cessé en Mongolie&; Toutes sauf celles des nomades Darhats. Chaque année, ils parcourent plus de 400 kilomètres à travers plusieurs régions et villages pour rejoindre leurs patûrages de printemps.

Purevjav, un berger dans le comté de Ulan Uul, fait ce voyage depuis plus de 40 ans. Mais la vie des nomades d’aujourd’hui est plus rude qu’avant. Les tempêtes hivernales déciment les bêtes, quand ce n’est pas les loups qui, affamés par les hommes, se jettent sur les troupeaux.

Purevjav fait partie de la tribu des cygnes et comme tous ses ancêtres avant lui, il a toujours vécu en harmonie avec la nature. Mais cette année, la dureté de l’hiver a trop pesé sur ses bêtes et il ne peut s’autoriser à en perdre une de plus. Avec les loups qui approchent, le berger romprera-t-il son pacte avec la nature ?

Un documentaire d’Hamid Sardar.