51 min •
Ce docu n'a pas de note

Pourquoi les Britanniques ont-ils décidé de quitter l’Europe ? Cette première partie aborde l’héritage colonial de l’empire – qui fit du petit État insulaire la première puissance mondiale au XIXe siècle – et le souvenir victorieux de la Seconde Guerre mondiale, deux éléments clés ayant nourri l’aspiration à l’indépendance nationale, l’euroscepticisme et le racisme d’une partie des Britanniques.

Depuis le référendum de 2016, qui a scellé la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne au 31 décembre 2020, les menaces proférées à l’encontre des musulmans et les agressions contre les immigrés d’Europe de l’Est et les homosexuels ont bondi de 40 % dans le pays. Ravivé par le mouvement Black Lives Matter, né outre-Atlantique, le passé colonial de la Grande-Bretagne pèse de plus en plus sur les débats dans un pays fracturé entre europhiles et europhobes. Comment en est-on arrivé là ? De 1945 à aujourd’hui en passant par l’adhésion du Royaume-Uni à la Communauté économique européenne en 1973, cette première partie aborde notamment l’héritage colonial de l’empire – qui fit du petit État insulaire la première puissance mondiale au XIXe siècle – et le souvenir victorieux de la Seconde Guerre mondiale, deux éléments clés ayant nourri l’aspiration à l’indépendance nationale, l’euroscepticisme et le racisme d’une partie des Britanniques.

À travers les témoignages de citoyens aux profils variés (cinéaste, ancien syndicaliste, chef d’entreprise, psychologue, humoriste…), Sebastian Bellwinkel (Policiers et citoyens, une relation sous tension) retrace le long processus – historique, économique, politique… – qui a conduit une majorité de Britanniques sur la voie du Brexit.

Documentaire de Sebastian Bellwinkel disponible jusqu’au 29/04/2022.