43 min •
C’est une rivalité qui domine le monde musulman depuis quatorze siècles. D’un côté, les partisans du prophète Mahomet (les sunnites) ; de l’autre, ceux de son cousin Ali (les chiites). Deux branches antagonistes de l’islam, dont les affrontements embrasent régulièrement le Moyen-Orient. Pour évoquer cette ligne de fracture, le magazine remonte aux racines historiques du conflit et en explore les manifestations sanglantes dans différentes zones : les pays du croissant chiite (Irak, Syrie, Sud Liban) et la bande de Gaza, dirigée par un sunnite allié au Qatar. De Nadjaf, la ville sainte chiite d’Irak, à Falloujah, l’enclave sunnite ; d’Alep, en Syrie, à la ville de Hermel au Liban, le réalisateur est parti à la rencontre de combattants d’un bord ou d’un autre, de civils enclavés. A chaque fois, le même constat : le courant le plus fort opprime l’autre. Et à chaque fois, parmi les populations ghettoïsées, des rébellions s’organisent, menées par des leaders plus ou moins fanatisés. Bien que la religion musulmane interdise à ses membres de s’entre-tuer, des imams et des prédicateurs radicaux attisent aujourd’hui la haine en prêchant une nouvelle forme de djihad entre musulmans. En dix ans, l’affrontement entre sunnites et chiites aurait fait 126 000 morts rien qu’en Irak. Plus qu’une investigation à proprement parler, le magazine propose ce soir une leçon de géopolitique très didactique, incarnée, révélant des enjeux souterrains allant bien au-delà des divergences religieuses. Documentaire réalisé par Kamal Redouani, montage de Mohamed Adel Trabelsi, pour Spécial Investigation, Canal +