49 min •
On a l’habitude de dire que la Préhistoire se termine avec la naissance de l’écriture. C’est effectivement avec ce changement culturel que l’homme va rentrer dans l’histoire et commencer à laisser des traces écrites. Les premiers écrits servaient surtout de livres de comptabilité ou d’inventaires. Mais l’homme va rapidement utiliser ce nouveau moyen de communication pour raconter des histoires… et surtout son histoire ! Il y a 40 000 ans, l’homme préhistorique commence à graver, peindre. Sans parler d’écriture on peut déjà remarquer que nos ancêtres ont cherché à communiquer, à transmettre un message, à témoigner (?)… Les grottes des Combarelles, de Font de Gaume ou de Lascaux laissent une impression très forte lorsqu’on les visite, comme si l’homme préhistorique avait voulu nous dire quelque chose, nous transmettre sa pensée. Il est pour l’instant difficile de comprendre le message. Si les tentatives d’explication des gravures pariétales sont nombreuses, aucune ne fait vraiment l’unanimité…