46 min •
Chaque année, treize millions de bébés naissent avant terme à travers le monde. Grâce aux performances de la médecine, une majorité de très grands prématurés, nés à moins de 24 semaines d’aménorrhée, et pesant moins d’un kilogramme, peuvent désormais être sauvés. Un progrès qui interroge cependant médecins et chercheurs. En effet, les deux tiers de ces nouveau-nés, dont le cerveau n est pas complètement formé, risqueront de grandir avec des séquelles, notamment, pour certains, des handicaps mentaux dus à des hémorragies cérébrales post-natales. Jusqu’où peut-on aller pour sauver ces petites vies très fragiles ?