24 min •
Ce docu n'a pas de note En 2020, près de 20 000 personnes ont atteint les îles Canaries, sur de frêles esquifs et de manière illégale, depuis la côte ouest de l’Afrique, soit dix fois plus qu’en 2019. Ceux qui prennent la mer partent de petits ports discrets situés au Sahara occidental, en Mauritanie, au Sénégal ou en Gambie, à plusieurs centaines ou à un millier de kilomètres. A Grande Canarie, la population qui craint la saturation, accuse le gouvernement espagnol de passivité. 35% du PIB dépend du tourisme : certains habitants, qui souffrent des effets économiques de la pandémie et qui craignent de tout perdre, jalousent l’aide humanitaire accordée aux migrants, dont l’immense majorité, est emmenée par la Croix-Rouge vers des hébergements vidés de touristes par la crise du coronavirus. Les Canaries, débordées par l’afflux de migrants, vont-elles devenir un deuxième Lampedusa, un autre Lesbos ? Documentaire disponible jusqu’au 08/01/2051.