08 min •
Ce docu n'a pas de note Comment éveiller les consciences, en finir avec les préjugés et avec ceux qui font dire n’importe quoi aux versets du Coran ? Ismaël SAIDI, un ancien flic belge d’origine marocaine, reconverti dans le spectacle, a pris sa plume et écrit « Djih*d ». Crée l’an passé, cette tragi-comédie, qui raconte l’odyssée en Syrie de 3 paumés partis massacrer du mécréant, est devenu un phénomène en Belgique, notamment dans les écoles… 40.000 spectateurs dont 15.000 lycéens l’ont déjà vue. Ce qui n’est pas rien dans ce pays, premier pourvoyeur européen de djih*distes en proportion de sa population.