00 min •
Ce docu n'a pas de note L’Asie est un continent riche en histoire et en traditions. Il est caractérisé par sa culture et ses mœurs atypiques. Les vêtements asiatiques sont des éléments clés retraçant leur histoire et leurs légendes. Le vêtement traditionnel asiatique traverse les époques et garde sa place dans la société.

Ces accessoires de mode ont surtout un excellent rendu esthétique. Ils affichent de la souplesse et de la finesse. Avec leurs nombreux autres atouts, ces vêtements s’exportent partout dans le monde. Comment adopter un vêtement traditionnel asiatique ?

Les types de vêtements traditionnels asiatiques

Le continent asiatique est constitué de 54 pays. S’ils peuvent être assez similaires, ils ont chacun leur culture et leur style vestimentaire. Certains vêtements traditionnels font l’unanimité et sont présents dans la majeure partie de ces pays. Pour adopter un style traditionnel asiatique, il faut connaitre le choix de vêtements à sa disposition. Parcourez d’excellentes options.

Le Kimono

Lorsqu’on évoque le vêtement traditionnel asiatique, le kimono est l’une des premières images qui vient à l’esprit. On distingue le kimono homme de celui pour femme. Généralement, il s’agit d’une longue robe faite avec de larges manches croisées sur le devant. Elles sont maintenues par une ceinture. Le Kimono est un vêtement traditionnel asiatique facile à reconnaitre. Ce vêtement prend la forme d’un T. Il est conçu dans des matières nobles comme la soie, le lin, etc.

Le Hanfu

Le hanfu est un vêtement traditionnel asiatique qui fait référence aux tenues portées par les membres de la dynastie Hans. Il s’agit de longues tuniques pourvues de col croisé dont le revers de droite passe au-dessus de celui de la gauche. Le Hanfu est une tenue ample faite avec de longues manches maintenues par une ceinture. Ce classique de la culture asiatique n’a pas de boutons. Le Hanfu est en soie.

Le Quipao

Encore appelé le Cheongsams, le Quipao est un vêtement traditionnel asiatique destiné aux femmes. Il s’agit d’une robe saillante avec un col mao soit croisé soit droit. Le Quinpao est un vêtement féminin serré à la taille. Il peut être moulant avec des manches assez courtes. D’ailleurs, il s’agit du vêtement asiatique le plus populaire en occident. On le trouve assez sexy et élégant.

Le Haori

Le Haori est une veste traditionnelle asiatique. Il se porte aussi bien par les hommes que par les femmes. Le haori se met aisément par-dessus le Kimono. En réalité, sa coupe est presque identique à celle du kimono. Néanmoins, le haori ne se ferme pas en croisant les deux pans. Il est soit laissé ouvert, soit noué sur le devant. Ce vêtement est très répandu dans l’univers de la mode.

À quelle occasion mettre un vêtement traditionnel asiatique ?

Avec la mondialisation, le vêtement traditionnel asiatique a rejoint de nombreux autres continents. On retrouve notamment la mode coreenne, japonaise et chinoise dans le rester du monde en Amérique, en Afrique, en Europe, etc. Pour adopter un vêtement traditionnel asiatique, il faut préalablement trouver la bonne occasion.

Vous pourriez porter un vêtement traditionnel asiatique pour le Nouvel An chinois par exemple. Au cours de cette célébration, un accent particulier est mis sur l’accoutrement. On peut aussi le porter lors d’un voyage dans un pays asiatique pour se conformer à la culture. Le vêtement traditionnel asiatique est également idéal pour des festivals et pour toute célébration liée à l’Asie. Enfin, vous pourrez adopter un bon vêtement traditionnel asiatique pour son esthétique et pour de l’originalité.