50 min •
C’est à la fin du IIIe siècle que l’Empire romain est séparé en deux par Dioclétien et, tout en restant unitaire, est définitivement divisé administrativement et dirigé à la mort de Théodose Ier en 395 par deux empereurs, tout comme il y avait toujours eu deux consuls, chacun dirigeant une partie administrative. L’empereur de la partie occidentale disparaît en 476, et Odoacre envoie ses insignes à l’empereur de Constantinople, qui en contrepartie le nomme roi vassal d’Italie. Par ces actes protocolaires, l’empereur romain de la partie orientale, devient alors le seul empereur légal de tout l’Empire Romain. Celui-ci subsistera presque mille ans de plus, jusqu’à la prise de Constantinople par les Ottomans en 1453 et la mort de l’empereur Constantin.