42 min •
Dans l’arrière pays marseillais, à 50 km de la mer, une usine plus que centenaire, appartenant aujourd’hui à un groupe américain, produit de l’alumine à partir du minerai de bauxite. Autrefois extraite dans le sud de la France et aujourd’hui importé de Guinée, la bauxite est décomposée avec de la soude pour produire l’alumine qui sert à la fabrication de nos écrans de smartphone mais aussi dans l’industrie de l’armement et du nucléaire. Les déchets liés à la fabrication de l’alumine ont été pendant près de cinquantes ans rejetés en mer grâce à un tuyau long de 50 km qui relie l’usine à la mer méditerranée. Des rejets pourtant « autorisés » par l’Etat et dont l’impact environnemental a été sous-évalué. Des millions de tonnes de « boues rouges » contenant métaux lourds, éléments radioactifs et arsenic dorment aujourd’hui au fond de la méditerranée à quelques encablures du Parc national des Calanques. Un véritable scandale écologique. Un documentaire de Sophie Bontemps et Nedjma Berder pour Thalassa.