92 min •
Ce docu n'a pas de note

Dans l’ouest de l’Allemagne, les villages de la vallée de l’Ahr ont connu une crue dévastatrice en juillet 2021. Enquête sur un événement symptomatique d’un profond déséquilibre climatique.

Dans la nuit du 14 au 15 juillet 2021, la rivière de la vallée de l’Ahr, dans l’ouest de l’Allemagne, connaît une crue spectaculaire, avec une élévation du niveau de l’eau de plus de 7 mètres. Les flots emportent voitures et habitations et causent la mort de 135 personnes. Olivier Grieß est arraché de sa maison par des eaux en furie, après avoir vu le pont de la ville céder. Friedhelm Jakobs, un pompier, se cramponne toute une nuit à la croix d’une tombe. Julian Dela ne se remet pas des cris de détresse qu’il a entendus chez ses voisins. En Rhénanie-du-Nord-Westphalie et dans la région belge frontalière, les dégâts s’avèrent considérables. Que s’est-il passé ? Les catastrophes naturelles vont-elles devenir la norme en Europe centrale ?

Un dérèglement mondial

À travers des images inédites du drame, ce documentaire replonge au cœur de cette nuit diluvienne. Partant de cet événement régional, le réalisateur Matthias Fuchs le replace dans une perspective plus large. Des chercheurs mettent en parallèle cette inondation avec des sécheresses, incendies et tempêtes survenus de façon plus fréquente qu’auparavant dans d’autres régions du monde, établissant un lien direct entre ces catastrophes naturelles et le réchauffement climatique. D’édifiants exemples au Japon, au Bangladesh, aux États-Unis, en Australie et en Afrique témoignent d’un profond déséquilibre, dont la crue de l’Ahr ne représente que l’un des symptômes.

Documentaire de Matthias Fuchs disponible jusqu’au 28/07/2022.