26 min •
Cette Amérique profonde, dans le Nord du Tennessee, s’était rangée derrière la candidature de Trump. Son slogan « Make America great again » résonnait avec force, scandé par un électorat acquis à sa cause, dans les rues bordées d’usines fermées. Il y avait Joe, l’entrepreneur qui espérait que Trump ramène les emplois évaporés au Mexique ou en Chine. Il y avait Steve, le pasteur inquiet de la montée de l’Islam, qui prêchait en faveur du candidat Trump. Un an après son investiture, à l’épreuve des faits, soutiennent-ils toujours ce président qui n’a pas pu tenir nombre de ses promesses ?