46 min •
Ce docu n'a pas de note
Les arméniens sont particulièrement attachés à leur alphabet. Il a été créé, par Saint Mesrob au début du Ve siècle, pour traduire la Bible dans leur langue qui n’était qu’orale. Son objectif était de rendre directement accessible les Ecritures Saintes au peuple arménien. Le premier texte traduit a été La Bible qui fut recopiée, au cours des siècles, sur de magnifiques manuscrits avec de très belles enluminures. Ces trésors sont conservés dans quelques bibliothèques dans le monde dont le Matenadaran à Erevan (Arménie) qui conserve plus de 14000 manuscrits.\r\nInvités :\r\n- Kevorg Ter-Vardanyan, Directeur de la conservation du Matenadaran\r\n- Aïda Tcharkhtchian, Responsable des salles d’exposition du Matenadaran\r\n- Gayané Eliazyan, Directrice de la restauration du Matenadaran\r\n- Prof Jean-Pierre Mahé, Institut de France\r\n- Prof Aram Mardirossian, historien\r\n- Raffy Sarkissian, artiste\r\n\r\nDocumentaire réalisé par Michel Carrier.