57 min •
Certaines populations du Sahel ont été les oubliées du développement. Les dix années à venir vont être décisives; l’incertitude est croissante et pourtant les espoirs de développement sont encore permis. Les nomades touaregs et les peuls demeurent en situation de survie depuis les périodes de grandes sécheresses tandis que les autres peuples sédentaires tout autant oubliés espèrent le développement économique de leurs pays et ils attendent avec impatience l’arrivée de l’eau courante et de l’électricité dans chaque village. En 2020 le Sahel est confronté à son destin. La sédentarisation des nomades et la révolution agricole apparaissent aujourd’hui comme deux objectifs prioritaires et incontournables. Les populations du Sahel peuvent-elles espérer une amélioration de leur qualité de vie grâce au développement économique ? Dans un climat d’insécurité latent il appartient aux gouvernements du G5 Sahel de prendre les bonnes décisions pour assurer à chaque Africain la paix et l’amélioration des conditions de vie de tous car l’islamisme radical et le djihadisme ne peuvent pas être la bonne solution pour le développement des pays du Sahel. Un film documentaire de Michel Yves GATTEPAILLE.