18 min •
Ce docu n'a pas de note Au Vietnam, l’homme et les serpents sont proches comme dans nul autre pays du monde. Pour les Vietnamiens, le serpent est en effet associé à la sagesse, à la réflexion et à la créativité. Mais il a aussi d’autres significations et utilités, à commencer par la plus populaire : c’est un mets succulent que l’on partage entre amis dans des restaurants spécialisés. C’est dans la région d’An Giang, située dans le delta du Mékong, à la frontière avec le Cambodge, que nous découvrons ces charmants reptiles. Historiquement, l’économie de cette province repose sur le riz, la pisciculture et les crevettes. Mais, ces dernières années, le commerce des serpents, que ce soit pour les élever, les manger, s’en servir comme médicaments ou dans la maroquinerie, est devenu une véritable corne d’abondance. Un documentaire de Arnaud Blin et Jean-Christophe Cheneau