45 min
Le monde est en marche, la technologie évolue avec les besoins des humains. Les études soulignent le rôle considérable du sommeil sur l’organisme. Parallèlement, le commerce sur Internet se développe et il est donc logique de voir que la vente de matelas en ligne se répand de plus en plus dans le monde. La problématique était jadis le stockage et la livraison de cette typologie de produits encombrants, mais de jeunes start-up ont étudié le problème et grâce à un emballage révolutionnaire dans lequel le matelas est compressé, elles parviennent à diminuer les frais liés au stockage et à la distribution. On peut par exemple citer la marque Tuft&Needle qui, depuis 2012, inspire de nombreux autres distributeurs. La concurrence devient rude sur le créneau de la vente du matelas en ligne, c’est parce que le marché est intéressant et exponentiel : rien qu’en France, on estime que plus de 4 millions de matelas on été vendu en 2015, le marché pèserait plusieurs milliards d’euros ! Au-delà de ça, il y a aussi le concept de la sieste qui intéresse les investisseurs. Le petit roupillon, le petit somme réparateur devient un business. En effet, de jeunes entrepreneurs proposent désormais des espaces dédiés à la sieste. Aux Etats-Unis, cela fait un certain temps que le concept de bars à sieste existe. Dans les pays du sud ou en Asie, la sieste est reconnue pour ses vertus, mais elle peine à entrer dans les mœurs chez nous en occident. Souvent mal perçue par les sociétés car véhiculant une image de fainéantise, elle est pourtant cruciale au bien-être et à la performance. Aujourd’hui, l’heure est à la déculpabilisation et des lieux s’ouvrent afin d’offrir une pause dodo entre midi et deux. On peut par exemple citer les containers Zzzz qui se sont installés à Paris. Un documentaire de Tout compte fait.