46 min
Au lendemain de la Première Guerre mondiale, en Allemagne, les vétérans, divisés entre les communistes et les partisans de l’extrême-droite, s’affrontent régulièrement dans la rue et dans les brasseries, dans un climat de grande violence. À peine le parti national-socialiste est-il créé, que son chef, Hitler, manque d’être tué lors d’une rixe en 1921. Le führer a rapidement besoin d’une garde rapprochée, dont les premiers membres le suivront tout au long de sa carrière. Emil Maurice, son chauffeur et Rudolph Hess, son secrétaire, ont respectivement 23 et 26 ans lorsqu’ils intègrent son cercle de protecteurs, prêts à en découdre avec leurs poings pour le protéger