54 min •
Ce docu n'a pas de note   Ce documentaire inédit s´intéresse aux prisonniers célèbres de l´Histoire Française et aux donjons légendaires qui les retenaient captifs. De l´île Sainte-Marguerite à l´île d’Yeu, de Paris au port de Brest, en faisant escale à Saint-Pierre de la Martinique, des intrigues et des secrets se cachent depuis des siècles derrière les murs d’enceinte de ces prisons. Le Fort royal de l’île Sainte-Marguerite, bâti par Richelieu puis par Vauban, devient officiellement prison d´Etat en 1687 et y accueille des prisonniers célèbres. Parmi eux, le Masque de Fer. Ce mystérieux personnage, dont l’identité reste controversée, y est arrivé le 30 avril 1687. Mais qui était-il vraiment ? Pièce maîtresse du château de Vincennes, son donjon s’élevant à 50 mètres de hauteur au dessus du sol de la cour, en fait l’un des plus hauts donjons d’Europe.  Converti en prison d’Etat, l’édifice a accueilli de célèbres prisonniers parmi lesquels le Marquis de Sade qui s’est inspiré de ses privations pour écrire une oeuvre particulièrement sulfureuse. Edifié sous les ordres du roi François I, le Château D’If est une fortification au large de Marseille. Cette bâtisse a essentiellement servi de prison, rendue célèbre par le roman d’Alexandre Dumas, le Comte de Monte Cristo. Commune française située dans le département de l’Yonne, la ville de Tonnerre, ville natale du Chevalier d’Eon devient son lieu d’exil, à la suite d’une condamnation par le roi Louis XVI. En pleine occupation allemande, la prison de Montluc est contrôlée par le chef de la Gestapo de la région lyonnaise, Klaus Barbie. De nombreux résistants y seront emprisonnés tel que Jean Moulin, figure de la résistance.