31 min
Rob Greenfield se déplace sur un vélo de bambou, se lave dans les rivières, mange les légumes de son jardin… Ni carte de crédit ni compte en banque, il vit d’échanges, de pêche et de cueillette. Rob Greenfield, 32 ans, a adopté un mode de vie radical, au plus près de la nature. Vraiment au plus près : il se déplace sur un vélo de bambou, se lave dans les rivières, mange végétarien avec les légumes de son jardin, boit l’eau de pluie. Ni carte de crédit ni compte en banque… il vit d’échanges, de pêche et de cueillette. Il est devenu une star aux Etats-Unis avec ses vidéos étonnantes : on le voit récupérer des aliments en parfait état dans les poubelles des supermarchés, ou se promener dans la rue en portant sur lui, dans des sacs transparents, tous les déchets qu’un Américain moyen génère. Occupé à trouver chaque jour de quoi manger et à partager son expérience, le jeune homme est convaincu de vivre une vie meilleure. Un documentaire d’Anouk Burel, Manon Heurtel et Mathilde Rougeron (Babel Press)