51 min
Au VIIe siècle avant notre ère, la ligue étrusque comprenait douze cités unies contre Rome. A la fin du XIXe siècle, onze d’entre elles ont déjà été retrouvées, mais les archéologues ignorent encore tout de la douzième. En 1880, Isidoro Falchi, médecin et archéologue amateur, découvre une pièce de monnaie comportant les lettres VATL, les mêmes que celles retrouvées sur un vieux mur dans le village toscan de Fatluna. Il est alors persuadé que ce bourg a été érigé sur les ruines de la dernière cité étrusque encore à découvrir…