51 min •
Ce documentaire n’est malheureusement plus disponible… Entre 1903 et 1912, Gaston Méliès représente les intérêts de sa famille aux États-Unis. Il y est devenu producteur et réalisateur. Quand il se lasse des cow-boys, il décide de poursuivre son voyage encore plus à l’ouest, vers les mers du Sud et l’Asie, espérant filmer ce qui ne l’a jamais été. En juillet 1912, il quitte San Francisco pour une aventure cinématographique de dix mois qui le conduit en Polynésie, en Nouvelle-Zélande, en Australie, à Java, au Cambodge, pour finir au Japon. Il en rapporte de très nombreux films, dont les premiers jamais tournés à Tahiti et à Angkor. Il est aussi le premier à donner des rôles de fiction à des Polynésiens, à des Maoris