10 min
Benoît Chaumont nous emmène en Inde dans la capitale mondiale de l’utopie. Auroville, construite en 68, ambitionnait d’être le berceau d’un monde meilleur. Y est-elle parvenue ? Cette cité du sud-est de l’Inde construite en 68, près de Pondichéry. A l’époque, une poignée d’occidentaux font le pari d’y vivre sans nationalité, sans politique, sans religion et sans argent pour en faire le berceau d’une humanité nouvelle… 47 ans après, quel est le bilan ? Un documentaire de l’Effet Papillon.