32 min •
Ce docu n'a pas de note Aujourd’hui, être un élu qui s’engage pour le respect des droits humains, c’est prendre le risque de devenir la cible de l’extrême droite, de se retrouver bombardé de messages haineux. De plus en plus souvent, ils sont suivis de passages à l’acte. Certains élus, menacés de mort, ont choisi de démissionner. Ce n’est pas la cas de Burkhard Jung, bourgmestre de Leipzig, qui dénonce cette stratégie d’intimidation de l’ultra droite. Pierre Serne, conseiller général d’Île-de-France, a pour sa part fait l’objet d’attaques homophobes et de menaces de mort. Il ne sort quasiment plus de chez lui, dort mal et a perdu 10 kilos. Mais lui aussi est un homme de conviction : pas question d’abandonner… Documentaire disponible jusqu’au 19/03/2020.