45 min •
Ce docu n'a pas de note Selon la légende, Crisant est le fils unique d’un aristocrate égyptien appelé Polemius (ou Poleon), ayant vécu pendant le règne de l’empereur romain Numérien et ayant quitté Alexandrie pour Rome. Crisant naît à Rome et y reçoit une éducation riche et complète. Déçu par les excès du monde romain, il commence à lire les Actes des Apôtres. Il est baptisé et éduqué selon la tradition chrétienne par un prêtre nommé Carpophorus. Mécontent de cette conversion, son père Polémius essaie de détourner son fils de ses convictions en lui faisant rencontrer des prostituées, mais Crisant résiste et conserve sa virginité. Malgré les protestations de Crisant, son père Polémius arrange son mariage avec Daria qui serait une vestale. Crisant convertit son épouse et la convainc de vivre avec lui tout en restant vierge. Dés lors, ils convertissent de nombreux romains à la chrétienté. Lorsque leur union est apprise par le tribun Claudius, Crisant est arrêté et torturé à mort. Sous la torture, la foi et le courage de Crisant impressionnent tellement Claudius qu’il se convertit au christianisme, suivit par sa femme Hilaria, ses deux enfants Maurus et Jason et soixante-dix de ses soldats. Apprenant la conversion du tribun, l’empereur Numérien fait noyer Claudius, décapiter ses enfants, et pendre sa femme. Selon la légende, un grand nombre de chrétiens dont Diodorus, un prêtre, et Marianus, un diacre, se rassemblent à l’occasion de l’anniversaire de leur mort dans une crypte afin de les prier. Des persécuteurs romains les surprirent, remplirent la crypte de pierres, et les brulèrent vivants.