32 min •
Ce docu n'a pas de note L’entrepreneuriat social a le vent en poupe. De nombreux créateurs et chefs d’entreprise ne sont plus motivés par le désir d’enrichissement personnel et financent des bonnes actions avec une partie de leurs bénéfices. Certains patrons du mouvement « Purpose » vont encore plus loin : ils s’auto-exproprient et, en créant une fondation, ils bloquent les prises de bénéfices, le changement de finalité de l’entreprise ou encore la revente. En 2009, Christian Kroll fonde le moteur de recherche Ecosia, qui propose de planter des arbres pour lutter contre le changement climatique. À ce jour, les recettes publicitaires ont permis de financer la plantation de plus de 100 millions d’arbres. Il y a longtemps que Christian Kroll aurait pu revendre son affaire et gagner plusieurs millions d’euros, mais le reboisement lui tient plus à cœur que son porte-monnaie. Soucieux de protéger son entreprise des spéculateurs, il l’a transformée en une « entreprise qui s’appartient à elle-même ». Il s’est donc en quelque sorte exproprié. Désormais, il est impossible de revendre le moteur de recherche Ecosia, d’en sortir des capitaux ou d’en changer la finalité, à savoir le reboisement. Le dirigeant de la fondation Purpose Armin Steuernagel conseille des entrepreneurs qui souhaitent « faire don » de leur société. Il accompagne notamment des startups qui affirment d’emblée leur vocation éthique, comme Wildplastic de Hambourg, un fabricant de sacs-poubelle à base de plastique recyclé. Partisan d’une refonte du capitalisme, Armin Steuernagel fait du lobbying auprès des politiques pour les inciter à créer un cadre juridique facilitant la transformation d’entreprises commerciales en sociétés qui ont du sens. Michael Hetzer était à la tête d’Elobau, une entreprise familiale qui produit des capteurs et des éléments de commande pour machines agricoles à Leutkirch, dans le sud de l’Allemagne. Au lieu de transmettre l’entreprise à l’un de ces fils, il l’a convertie en fondation. Il lui tenait à cœur de ne pas écraser ses enfants sous le poids des responsabilités. Et aussi de mener une action qui a du sens, un « Purpose ». Documentaire disponible jusqu’au 03/02/2021.