56 min •
Ce docu n'a pas de note Benidorm, station balnéaire mythique de la Costa Blanca au sud de l’Espagne. Chaque année cette petite ville de 65 000 habitants compte jusqu’à 4 millions de touristes l’été. Français, Anglais, Allemands et Espagnols viennent y chercher le soleil brûlant, les grandes plages de sable blanc mais aussi les nuits endiablées. Pour loger cet afflux de touristes, les gratte-ciels ont poussé comme des champignons dans ce qui était à la base un simple village de pêcheurs. Aujourd’hui, Benidorm est la 2e ville au monde, derrière Manhattan, avec le plus grand nombre de building aux mètres carrés. Le jour, l’énorme parc aquatique en bord de mer fait le plein et la nuit, c’est le triomphe des chiringuitos, ces paillotes où les touristes s’échauffent avant d’aller dans les night clubs. Mais cette extraordinaire croissance a aujourd’hui ses revers : le jour, la ville essaie de cacher le trop plein d’ordures et les stations d’épuration qui ne sont plus au normes et la nuit, les prostituées et les bandes de jeunes ivres sont repoussés aux abords de la ville par la police et la Croix Rouge espagnole. Comment éviter les débordements dans cette station où se côtoient des touristes en famille et des jeunes venus faire la fête à moindre frais ? Plongée dans la chaleur d’un été sur la Costa Blanca. Documentaire réalisé par Franck Zahler, Alexis Veller, Matthieu Firmin et Romain Bolzinger, montage de Franck Zahler