08 min •
Ce docu n'a pas de note Tricoter contre le capitalisme ? Tisser pour l’écologie ? C’est désormais possible avec le craftivisme ! Initiée en 2009 par la Britannique Sarah Corbett, cette pratique utilise les « arts domestiques » et les détourne à des fins revendicatrices. Se revendiquant « punk », Sarah a permis aux employés de Marks & Spencer d’être mieux rémunérés à  coup de slogans brodés sur des mouchoirs, quand l’Américaine Diana Weymar brode les tweets quotidiens de Trump sur des objets vintages.