24 min •
Théodore Monod, Professeur du Muséum d’ Histoire Naturelle, Membre de l’ Académie des Sciences et dernier Grand Humaniste, a défendu sans relâche les valeurs de conscience et de responsabilité de l’ homme face à ses semblables.Il a pris position dans toutes les luttes pour le respect des droits et de la dignité des hommes. Chaque année, il dénonçait à travers un jeûne de 4 jours, du 6 au 9 août, en mémoire des bombardements atomiques de Hiroshima et de Nagazaki, les essais nucléaires de toute nature.