71 min •
Poussé par l’envie de découvrir une civilisation et ses habitants, un jeune réalisateur français, qui ne parle pas un mot de japonais, traverse le Japon du point le plus au nord jusqu’au plus au sud de l’archipel en passant par les mégapoles nippones. Une aventure de 6000 kilomètres, en 10 semaines sur 4 îles, de l’hiver à l’été, de Hokkaido à Okinawa. Afin de rencontrer les japonais par le fruit hasard, il part du principe de faire le voyage en auto stop. Muni de deux caméras dont une paluche posée sur les tableaux de bord des voitures. Il croise sur sa route, des hommes et des femmes, des jeunes et des vieux, riches ou modestes de tous milieux confondus et partage un moment de leur vie, apprend le japonais à leur contact et offre son parapluie comme carnet de route et livre d’or. Un « salaryman » de Tokyo, des étudiantes à Sendaï, un jeune chômeur victime de la crise, un pâtissier passionné par les chiens de berger, une immersion au beau milieu des « vrais » japonais, au gré de la route… Un documentaire de Pascal Cardeilhac.