08 min •
Ce docu n'a pas de note Une marée noire à 25 milliards de dollars. Le 27 février prochain, le géant pétrolier BP devra répondre de la plus grosse catastrophe écologique de toute l’histoire des Etats-Unis. A moins que d‘ici là, le groupe ne parvienne à négocier à l’amiable avec la justice, hors prétoire… et hors caméra. Depuis 2 ans, le groupe britannique ne ménage pas ses efforts pour dépolluer son blason. Et donner l’image d’une entreprise responsable, à défaut d’être propre… avant de passer à la caisse. Avec 120.000 plaignants, l’addition risque d’être salé, très salé même… Pour éviter le tribunal, BP sera prêt à débourser 25 milliards de dollars, donc. Un gros chèque que le pétrolier cherche déjà à partager avec ses sous-traitants, en leur faisant porter le chapeau. En attendant, dans le Golfe du Mexique, la marée noire n’est pas encore un souvenir.