43 min •
Ce docu n'a pas de note Saint – Malo est une petite cité fortifiée, blottie derrière ses remparts, face à l’océan. Sa silhouette de granit semble défier le temps, depuis des siècles. Et pourtant, celle que l’on surnomme « la Cité corsaire » est une ville presque neuve. Une ville qui s’est relevée de ses cendres, il y a 70 ans à peine, et qui renoue aujourd’hui avec sa riche histoire. Eric Peyle est responsable du Mémorial 39-45, sur la cité d’Alet. Il nous raconte la destruction de la cité intra-muros, en août 1944, par les Alliés. Les quartiers historiques sont alors rasés à 80%. Le déluge d’obus incendiaires n’a épargné que quelques bâtiments anciens, qui apparaissent aujourd’hui comme de précieux et rares témoins du passé glorieux de Saint Malo. Avec Philippe Pétout, conservateur en chef du musée de la ville, nous pénétrons dans quelques hôtels particuliers du 18ème siècle, épargnés par les bombardements. Ils appartenaient à des armateurs, enrichis par le commerce des épices ou des métaux précieux. Dans la vieille ville, nous découvrons également une architecture typique, sauvée des incendies : les maisons à galeries de bois vitrées. En particulier la maison natale de Chateaubriand. Autres vestiges de ces siècles de faste : les forts, bâtis par Vauban, face à la cité. Ils n’ont pas été détruits. Véronique Véron est propriétaire du Fort National, elle nous accueille et nous fait visiter ce fort jusque dans ses souterrains. Enfin, nous avons le privilège de découvrir deux malouinières, ces anciens manoirs de campagne construits pour les armateurs, aux alentours de Saint Malo. Deux malouinières totalement différentes et tout juste restaurées. La première, véritable maison des champs, a conservé le charme de son décor simple, tout comme ses plantations et sa ferme. La seconde est un petit château, d’une grande élégance. Un bijou d’architecture. Documentaire réalisé par  Hélène Frandon, images : Jean-Christophe Hainaud, son : Didier Pêcheur, production : France 3