37 min •
Ce docu n'a pas de note

À la découverte de la République dominicaine à travers trois sujets. Julia Alvarez, la voix des femmes dominicaines – En République dominicaine, sacré cigare – En République dominicaine, on ne vient pas que pour bronzer.

Julia Alvarez, la voix des femmes dominicaines

Sur l’île d’Hispaniola, entourée d’une mer aux couleurs chatoyantes, la République dominicaine donne l’illusion d’une douceur de vivre caribéenne. Une image de carte postale ternie par une dictature qui a duré trente ans. Ces années sous le joug de l’impitoyable Trujillo voient émerger une figure de la littérature engagée : Julia Alvarez. D’Au temps des papillons à Au nom de Salomé, elle brosse le portrait de femmes fortes et libres qui bouleversent la société dominicaine.

En République dominicaine, sacré cigare

Aux confins de la mer des Caraïbes s’étendent les plages paradisiaques et la nature verdoyante de la République dominicaine. La prospérité de l’île repose sur la culture du tabac, plante importée par les Indiens Taïnos depuis l’Amérique du Sud, qu’ils utilisaient pour entrer en contact avec leurs dieux. À l’arrivée des Espagnols sur l’île, le commerce du tabac métamorphose les paysages et devient un symbole de progrès pour les Dominicains.

En République dominicaine, on ne vient pas que pour bronzer

En République dominicaine, la station balnéaire de Sosúa, avec sa plage de sable blanc en forme de croissant et sa zone de plongée, est un havre de paix et de farniente. À la fin des années 1930, de nombreux Européens investissent la ville, mais ce ne sont pas des vacanciers…

Disponible jusqu’au 09/12/2022.