50 min •
Ce docu n'a pas de note De nombreux documentaires ont retracé l’histoire de la peine de mort, mais peu se sont penchés sur la personne détenant la plus lourde tâche dans le processus d’exécution : le bourreau. C’est ce que ce film se propose de faire, en relatant la chronique de lignées singulières de bourreaux de métier, de père en fils. Cette profession née en Europe au Moyen-âge arrive intacte à l’aube du monde contemporain, jusqu’à ses deux derniers représentants en Europe occidentale, mis à la retraite en France le 18 septembre 1981 avec l’abolition de la peine de mort. Avec les interventions de Jacques Delarue (historien de référence sur le sujet), les témoignages d’un descendant d’une famille qui ne compta pas moins de 400 bourreaux (Michel Démorest, généalogiste), et d’une riche iconographie recomposée en « tableaux vivants », nous traçons le portrait d’une profession à part, rejetée par la société. Nous découvrons, au fil des siècles, que la place du bourreau dans la société n’a guère évolué et révèle de manière éclatante les rapports complexes que les hommes ont entretenus et entretiennent avec la peine de mort. Un film réalisé par Patrick Cabouat & Alain Moreau