00 min •
Ce docu n'a pas de note Bien évidemment, lorsqu’on est étudiant, on a souvent un budget assez restreint. En outre, une grande partie de ce budget est souvent consacré au paiement du loyer de son logement. Si certains d’entre eux peuvent compter sur le soutien de leurs parents pour les aider financièrement, d’autres doivent se débrouiller seul et donc essayer de minimiser chacune de leurs dépenses. En outre, de nombreuses démarches doivent également être réalisées et certains étudiants peuvent alors être dépassés. Voici donc quelques conseils pour vous aider à assumer votre logement étudiant.

De nombreuses démarches pour le logement

Comme c’est le cas pour tous les locataires, les étudiants doivent réaliser de nombreuses démarches pour prendre leur premier logement. S’il est souvent plus simple de trouver une place dans une résidence universitaire, ces dernières n’offrent pas assez de places pour tous les étudiants. En outre, certains étudiants préfèrent opter pour un logement hors du campus, ce qui offre différents avantages. Cela vous permettra en effet de profiter de logements souvent plus vastes. En outre, vous pouvez même le louer en collocation, ce qui vous permet de partager les frais tout en profitant d’une expérience assez inoubliable. Toutefois, dans ce cas, vous devrez également réaliser vos démarches de manière indépendante. Par exemple, vous devrez formuler vous-même la demande pour toucher l’allocation logement, mais également penser à assurer votre logement en choisissant une assurance habitation pour étudiants. Cela vous permettra d’être couverts en cas de dégâts dans votre logement et elle est obligatoire, hormis si vous résidez dans un logement meublé. Toutefois, dans ce dernier cas, elle est tout de même fortement conseillée. En effet, en cas d’avarie, vous seriez financièrement responsables des dégâts occasionnés, ce qui peut représenter une somme très importante, notamment lorsqu’on est étudiant.

La collocation : une solution à ne pas négliger

La collocation est en effet très populaire auprès des étudiants. C’est notamment parce que c’est une solution qui offre de nombreux avantages. Le principal d’entre eux est qu’il vous permet de partager les frais. Vous pouvez donc économiser de l’argent ou bénéficier d’un logement bien plus vaste sans pour autant dépenser plus d’argent. En outre, c’est une solution qui vous assure de profiter d’une assistance tout au long de l’année. Pour de nombreux étudiants, les études peuvent être assez stressantes et, pour la plupart d’entre eux, c’est aussi le moment où ils quittent le cocon familial pour la première fois, ce qui peut être assez difficile. Dans ce cas, il est souvent préférable de ne pas être seul le soir. Veuillez également noter que si les aides sociales, notamment l’allocation logement, peuvent être adaptées à une collocation, ce n’est pas le cas de l’assurance logement. Cette dernière est en effet requise pour chacun des membres de la collocation et ne peut donc pas être prise collectivement.

De nombreuses aides pour les étudiants

Même si cela peut représenter des démarches assez lourdes, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides lorsque vous êtes étudiants. La plus simple à obtenir est la Bourse sur Critères Sociaux. En effet, si vous êtes éligibles, vous avez simplement besoin de remplir correctement votre dossier d’inscription pour pouvoir en bénéficier. Toutefois, ce qui pose souvent le plus problème dans le budget d’un étudiant est le prix de la location d’un logement. Cependant, comme tous les autres types de locataires, vous pouvez également profiter des allocations logements, qui peuvent prendre en charge une partie de votre loyer. En outre, si vous êtes dans une situation précaire, vous pouvez également recevoir une aide d’urgence, qui vous permettra de vous remettre à flot. Enfin, vous pouvez aussi bénéficier d’un prêt garanti par l’état et que vous commencerez à rembourser une fois que vous serez entré dans la vie active. Veuillez également noter que si vous êtes indépendant financièrement et que vous ne touchez aucune aide de la part de vos parents, vous pouvez réaliser une demande d’indépendance financière. Cela permettra de calculer les aides en se basant sur vos revenus et non ceux de vos parents. Pour bénéficier d’une de ces aides, la solution la plus simple est d’entrer en contact avec le CROUS de votre université.

En conclusion

Pour de nombreux étudiants, se loger peut rapidement devenir un problème. C’est notamment parce que le loyer représente souvent une grosse partie de leur budget, mais aussi en raison des démarches nécessaires. Toutefois, vous pouvez profiter de différentes aides financières et vous pouvez vous faciliter les choses en optant pour la colocation. Toutefois, dans tous les cas, pensez bien à réaliser toutes les démarches, notamment en assurant correctement votre logement.