00 min •
Ce docu n'a pas de note L’eau est un élément indispensable à toute forme de vie sur terre. Constituant majoritaire du corps humain, l’eau ne peut se dissocier de celui-ci sans engendrer un dysfonctionnement en son sein. Il est également impossible à un être de passer une certaine période sans apport en eau. Si la valeur de l’eau est une vérité qui saute à l’œil, son impact sur les capacités cognitives et intellectuelles de l’homme ne l’est pas pour autant. Il faut donc se demander quel lien existe entre l’hydratation du corps humain et sa productivité au travail. Voici un article qui développe le sujet dans les moindres détails.

L’effet de l’hydratation sur l’activité cérébrale

Il faut savoir dans un premier temps que le corps humain est composé à 70% d’eau et que cette dose est intimement liée au bon fonctionnement de l’organisme humain. L’eau n’est autre que le carburant majoritaire du corps humain et participe grandement à l’optimisation de l’activité cérébrale. Son premier rôle vis-à-vis du cerveau consiste à lui apporter les nutriments qu’il lui faut pour son bon fonctionnement. L’eau favorise également les échanges cellulaires à une forte échelle.

D’un autre côté, l’eau s’occupe d’entretenir les signaux nerveux et d’évacuer les toxines. Son rôle à la fois complexe et multiple lui permet donc de prendre soin du cerveau et veiller à une productivité optimale de celui-ci. Il faut souligner que la perte de la dose essentielle d’eau (déshydratation) entraîne systématiquement des dysfonctionnements au sein du cerveau et du corps humain.

Si elle est légère, la déshydratation entraîne des maux de tête, la perte de la concentration et de la vigilance, des étourdissements, une perte de mémoire, une baisse d’énergie, des crampes et un fort taux d’irritabilités. Ce sont des problèmes qui perturbent naturellement la productivité de tout être humain. Il est donc essentiel de s’hydrater afin d’optimiser sa productivité au travail et éviter tout risque de la perdre.

L’importance de l’eau sur la productivité d’ordre physique

Pour les personnes dont le travail est directement lié à une débauche d’énergie, l’apport en eau revêt une importance plus grande encore. Il faut savoir que l’eau assure essentiellement le bon fonctionnement de l’organisme et que sans elle aucune performance physique n’est possible. D’un autre côté, la débauche d’énergie enclenchée par le travailleur ou le sportif est subordonnée à une perte systématique d’une grande dose de l’eau contenue dans l’organisme. L’effort physique fait travailler les muscles qui pompent le corps en énergie alors que l’apport d’énergie est assuré par l’eau.

La transpiration n’est rien d’autre qu’un mécanisme de régulation de la température du corps et elle peut faire perdre en moyenne entre 0,5 et 2,5 litres d’eau par heure au corps du sportif. Il est donc important pour le sportif de s’hydrater afin de maintenir et d’optimiser ses performances physiques. De manière pratique, une perte d’eau estimée à 2% entraîne une baisse de 20% au niveau de la performance physique.

Les solutions d’hydratation à adopter

Puisqu’il est connu de tous, que l’eau est d’une importance capitale pour le bon fonctionnement du corps humain, il existe un certain nombre de solutions offertes à l’homme pour lui permettre de s’hydrater facilement. Si les entreprises mettent des bonbonnes d’eau ou d’autres dispositifs de même nature à disposition de leur personnel, la gourde demeure la meilleure alternative pour toute personne. En effet, une gourde par définition est l’outil qui permet de garder de l’eau en permanence sur soi. Pour toute personne (travailleur, sportif ou simple citoyen), c’est une bonne solution, car elle est personnelle et permet de s’approvisionner dans n’importe quelle situation.