00 min •
Ce docu n'a pas de note Le vélo est aujourd’hui connu de tous et utilisé très fréquemment durant les vacances. Mais, contrairement à ce que l’on croit, il est tout à fait possible de s’en servir comme moyen de locomotion quotidien. Il est cependant recommandé de se munir d’un vélo électrique pour user de tous ses atouts. Mais quels sont-ils ?

Bon pour la santé

Le vélo, qu’il soit électrique ou non, est rempli de bienfaits pour le corps humain. En plus d’être un moyen de locomotion propre, et donc en adéquation avec notre planète, le vélo électrique vous permet de prendre soin de votre santé. En effet, si vous souhaitez perdre du poids, le vélo est un atout imparable à une transformation physique saine. Vous gagnerez en muscle durablement et perdrez de la masse graisseuse efficacement, et ce, même si certaines maladies vous incommodent. Effectivement, le vélo électrique disposant d’un moteur, vous effectuez l’effort, mais d’une manière un peu moins fatigante pour vos articulations et vos muscles, même en montée. Il a d’ailleurs été prouvé que l’exercice physique améliorait les capacités musculaires et respiratoires. De plus, n’étant pas aussi polluant que les moyens de locomotion à essence ou diesels, le vélo électrique est un atout majeur contre la pollution. Nous ne cessons de constater que le niveau de pollution baisse continuellement grâce à son utilisation de plus en plus fréquente en ville. Grâce à cela, de nombreuses personnes atteintes de maladies respiratoires peuvent vivre plus sereinement et plus librement qu’auparavant.

Un gain de temps considérable

Le vélo électrique peut aussi vous faire gagner énormément de temps dans la journée. En effet, grâce à sa petite taille plus besoin d’attendre dans les bouchons. Vous pouvez alors passer sans gêner quiconque à côté des automobiles, comme tout autre deux roues. N’oubliez cependant pas de suivre le code de la route, des amendes pouvant tout à fait vous être envoyées par courrier. De même, les autres aléas de l’automobilisme sont ici inexistants. Effectivement, un parking n’étant sans aucun stationnement disponible pour vous ne vous indisposera aucunement. Votre vélo ne prend que peu de place et, muni d’un antivol, vous pouvez très bien le placer dans un parking vélos ou dans les arceaux prévus à cet effet. Vous voici donc avec près d’une vingtaine à une quarantaine de minutes de gagnées, selon les jours. Vous n’avez d’ailleurs plus besoin d’exécuter un quelconque créneau pour pouvoir vous stationner correctement. De plus, malgré le vent et des conditions climatiques assez rudes, votre vitesse de route n’est en aucun cas impactée. Votre arrivée est donc toujours à la même heure à votre lieu de travail. La recharge n’est d’ailleurs pas aussi lente qu’il n’y paraît. En effet, si vous souhaitez charger efficacement votre vélo électrique, plusieurs heures sont obligatoires. Cependant, en fonction du chargeur et de la capacité de la batterie, le temps de charge peut aller de une heure à presque deux heures pour charger la moitié de la batterie. Il n’est d’ailleurs pas obligatoire de charger complètement cette dernière si votre destination se trouve à moins de quinze kilomètres.