26 min •
Ce docu n'a pas de note Chaque année, la migration des gnous en mai, lorsque la saison des pluies n’est pas terminée, donne lieu au plus grand rassemblement dans le parc du Serengeti à cheval sur la Tanzanie et le Kenya. Dans les trois semaines à peine qui précèdent la migration, 90% des femelles en âge de procréer, environ 400.000 bêtes, sont fécondées par les mâles qui semblent déborder par l’événement. Répondant ensuite à un appel mystérieux, un troupeau de1 300 000 bêtes se met en route. Les gnous forment une colonne pouvant atteindre 40 km sur un trajet long de 800 km. Mus par un instinct ancestral, ils traversent toujours les même cours d’eau…