54 min •
Ce docu n'a pas de note A Temps Présent, nous accordons une attention toute particulière à un phénomène unique en Suisse romande, celui des guérisseurs et des guérisseuses. Ils sont quelques centaines ici, certains travaillent même avec les hôpitaux et leurs dons, réels ou supposés, font partie de la mémoire collective de ce pays. Il y a un peu plus de deux ans, on vous avait proposé un reportage intitulé « voyage au pays des guérisseurs », qui a suscité beaucoup de réactions auprès de notre public. Avec ce sujet, nous avons souhaité aller au-delà du mystère, essayer de percer les dons énigmatiques inspirés, disent-ils, des « médecins du ciel ». Et si tout cela n’était que charlatanisme ? Pour tenter d’y voir plus clair, Sabine Pirolt et Claudio Tonetti ont décidé de faire appel à la science. Allergies, douleurs chroniques, cystites, zonas, pour n’en citer que quelques-unes, les pathologies qui s’envolent en quelques prières et incantations semblent innombrables. Comment l’expliquer ? Notre démarche pour ce reportage a été de nous faire ouvrir le dossier médical de cinq patients, ayant bénéficié de guérison miraculeuse. Avec leur accord bien sûr, nous avons soumis ces cas à leurs médecins et d’autres scientifiques. Nos guérisseurs ont même accepté de passer leur cerveau à l’IRM. Les résultats sont surprenants ! Voici encore quelques nouvelles toutes fraîches des personnages que vous avez découvert dans ce reportage, depuis la fin du tournage, il y a quelques mois. La jeune Tamara, a souffert d’une nouvelle cystite la semaine du 19 mars 2021, mais s’en est sortie sans médicaments. Vicky a dû retourner chez son guérisseur pour son hernie discale, après avoir porté des bûches, mais le week-end du 27 mars 2021, ça allait déjà beaucoup mieux. L’ancien juge Gérard Scherrer n’a plus de problème d’arthrose aux pouces. Pour Perle et Augusta, qui ont participé à la séance de guérison des allergies, les résultats sont plus incertains. Pour la jeune Perle, l’allergie aux pommes et aux figues a diminué, mais pas complétement disparu. Quant à Augusta, elle a fait une grosse réaction aux pommes à son retour chez elle et doit continuer à prendre des médicaments, surtout avec la saison des pollens qui s’annonce. Un reportage de Sabine Pirolt et Claudio Tonetti.