07 min •
Ce docu n'a pas de note

Les maquisards kosovars ont-ils assassinés des prisonniers serbes pour prélever leurs organes, à la fin des années 90 ? C’est ce qu’affirme un rapport du Conseil de L’Europe, qui accuse l’actuel premier ministre du Kosovo, témoignages à l’appui, d’avoir trempé dans ce trafic. 12 ans après le conflit, les langues se délient sur la sale guerre de l’UCK, l’Armée de Libération du Kosovo. Et la peur est entrain de changer de camp. CES CRIMES QUE L’ON DETERRE, c’est un sujet de Caroline du SAINT et Sylvain PIERRON.