43 min •
Ce docu n'a pas de note Le transport fluvial européen a connu des changements spectaculaires au cours des dernières années. Des décennies de déclin ont fait place à un nouvel essor des transports le long des rivières et des canaux européens, dû en partie au volume croissant des marchandises transportées dans les grands ports maritimes. Désormais, toutes les cinq minutes, un bateau passe le long du Rhin, du Danube ou de l’un des nombreux canaux qui sillonnent l’Europe centrale. Ce documentaire suit la vie d’un batelier néerlandais qui traverse l’Europe, de Rotterdam à Vienne, et décrit son combat pour trouver un équilibre entre les exigences de son travail et sa vie de famille. Depuis six ans, Peter Krujt et sa femme Floriane naviguent à bord de leur propre bateau. Peter travaillait autrefois aux côtés de ses parents, bateliers eux aussi, comme leurs parents et grands-parents avant eux. Le navire des Krujts, le « MS Gratias », ne pèse que 1 450 tonnes et sa taille est parfaite pour naviguer dans les « niches ». De plus, de nombreuses compagnies maritimes sont à la recherche d’un navire de la taille de celui des Krujts pour transporter leurs petites cargaisons. La route du Rhin au Danube est celle que Peter Kruijt préfère, du moins tant que ses enfants sont encore trop jeunes pour aller à l’école. Il transporte du minerai vers Linz, de la farine de soja vers Vienne et des céréales vers Budapest. Au retour, maïs et graines de tournesol sont chargés à bord. Le documentaire accompagne la famille Kruijt du port maritime de Rotterdam jusqu’à Krems sur le Danube. Réalisé par Stefan Pannen.